Né en Angleterre, Nigel acquis une réputation comme combattant de rue "qualifié" dans le Londre d'après-guerre et se retrouva dans de sérieux ennuis quand il "vola" la copine d'un membre d'un gang rival. Craignant pour la sécurité de son fils de 15 ans, sa maman l'envoya en Australie en 1959, où il trouva du travail dans une ferme à Victoria. Durant les quatre années qui suivirent, Mason parcouru le pays, et fit toute sorte de travail : coupe de bois et de canne à sucre, cueillette des fruits, chasse de kangourous, participation à la construction de la ligne de chemin de fer Sydney-Melbourne. 

Après un mariage raté, Nigel visite Bali avec un couple de copains hippies en 1980 et aime tellement l'île qu'il décide d'y rester. Il tombe ensuite amoureux d'une balinaise nommée Yanie et le couple se marie en 1985. Ensemble ils ouvrent le Yanie's Restaurant de l'Yanie à Kuta, et monte, en 1990, une entreprise touristique populaire appelée Bali Adventure Tours.

Six ans plus tard, Mason tombe sur neuf éléphants bloqués dans une rizière desséchée près du village de Taro. Incapable d'abandonner ces pauvres créatures, il achète le terrain et amménage chaque centimètre des 3,5 hectares jusqu'à ce qu'il ne ressemble en rien à la terre stérile des débuts.

L'Elephant Safari Park est né la même année. Grâce aux efforts de sauvetage et un programme d'élevage de classe mondiale, le parc compte désormais un troupeau de 30 éléphants ; dont trois sont nés en 2009.

"Les bébés éléphants sont devenus des attractions à part entière», explique Nigel, "parce que, contrairement aux zoos de Sydney et de Melbourne, vous pouvez réellement interagir avec eux eux, ici vous pouvez les toucher, les nourrir. C'est une expérience très spéciale."

Le parc dispose également d'un Lodge cinq étoiles, permettant aux visiteurs de manger et dormir au milieu des animaux et d'aller à leur rencontre de diverses façons, tout au long de leurs séjours.

«Les gens méditent avec les éléphants, les embrassent, et passent des heures juste à s'asseoir et les regarder jusqu'à ce que la nuit tombe», dit Mason.

"Chacun de nos 30 éléphants a sa personnalité propre, de sorte que la diversité de ces interactions [humaine] fonctionnent aussi bien pour eux".

"Mais il y a également un côté très sérieux à l'opération. L'éléphant de Sumatra est l'une des espèces les plus rares et les plus menacés sur Terre. Selon Mason, il en reste moins de 1 100 à l'état sauvage. Et avec l'appauvrissement de son habitat naturel à Sumatra, la plus grande île d'Indonésie, le tableau n'est pas joli".

"En dehors de notre parc, la vie n'est pas simple pour les éléphants de Sumatra, car la jungle de Sumatra a été en grande partie détruite», explique Nigel. "Malheureusement, il n'y a pas beaucoup de solutions pour changer cela. La corruption et la cupidité sont les grands destructeurs des forêts tropicales de l'Indonésie, et tant que rien ne sera mis en place, cette situation continuera".

"Depuis 1985, près de la moitié des forêts de Sumatra ont été anéanties par l'exploitation forestière ou défrichées pour faire place à des cultures telles que les plantations de palmiers à huile. Et depuis lors, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), la population d'éléphants a diminué de près de 85 pour cent".

Comme l'habitat naturel des éléphants est réduit, ils sont obligés de se nourrir sur les nouvelles plantations, au grand dam des agriculteurs locaux. Il n'est pas rare pour les éléphants d'être tués comme de pauvres parasites .

"Quand il s'agit des affaires en Indonésie, les animaux prennent la deuxième place et sont trop souvent exploités et maltraités», explique Nigel. "De nombreux Asiatiques n'ont pas notre amour pour les animaux parce qu'ils sont tout simplement trop occupés à survivre."

Les éléphants qui se "battent" pour leur survie sont rassemblés et placés dans des camps d'éléphants, queMason décrit comme ressemblant surtout à des camps de concentration. Ces sites sont censés être des refuges, mais manquent tellement de fonds de la part du gouvernement que les conditions sont épouvantables, et de nombreux animaux y meurent tout simplement. Près de la moitié de la population d'éléphants de Sumatra est maintenant dans ces camps.

En 2002, Nigel Mason a essayé de sauver 10 éléphants de Sumatra, dont des bébés, de l'un des camps. Malheureusement, cette opération d'envergure - le voyage devait se faire en camion, sur un trajet de 3 000 km, dont la traversé de 3 îles - a été sabordée quand le gouvernement indonésien a changé la loi, empêchant le sauvetage d'avoir lieu. Quelques mois plus tard, certaines des créatures captives sont mortes.

"Laissez Riski, un bébé éléphant qui coincé dans le camp, est l'une des expériences les plus inoubliables que j'ai vécues», soupire Nigel. «Je savais qu'il allait mourir, et c'est ce qu'il s'est produit. Donc, quand notre troisième éléphanteau du parc est né il y a deux ans, nous l'avons appelé Riski, en souvenir de celui que nous avons dû laissé."

Grâce à un heureux rebondissement, Mason, plus que déterminé, est retourné dans le même camp en 2005 et a pu sauver 10 éléphants. La tristesse de cette première mission échouée et la tentative suivante qui a duré 100 heures sont racontées dans le film documentaire Opération Jumbo, diffusé sur la chaîne National Geographic.

L'Elephant Safari Park est maintenant ouvert depuis 14 ans et est régulièrement élu "Attraction n°1 de Bali, qu'il faut voir vu", il a également gagné le Gong de la meilleur gestion, au Grand prix du tourisme durable d'Indonésie de 2010, et le grand et regretté Steve Irwin, a déclaré qu'il était le meilleur parc d'éléphant qu'il ait jamais vu. Enfin, le site Internet tripadvisor.com, reconnu pour la qualité des informations recueillies, a récemment décerné au parc un certificat d'Excellence de 4 étoiles ½ .

Comme un juste retour au vu de la qualité du travail fourni par le parc pour la conservation des animaux, il est également devenu une destination pour les riches et célèbres ; 2010 a vu les visites de Julia Roberts, Tony Blair, Calvin Klein et Michael Franti. Mais malgré le soutien des célébrités fortunées, Nigel dit que le soutien le plus constant qu'il reçoit provient de ces «bons vieux Australiens".

  • Communiqués de presse

  • Dernières informations

  • Offres Promotionnelles

 
 
 
 
 
 
Vous êtes ici : Home La défense en force !

bat logo

Adventure House
Jl. By Pass Ngurah Rai
Pesanggaran, 80361, Bali,
Indonesia
Tel:(62-361) 721480
Fax:(62-361) 721481
e: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
w: www.baliadventuretours.com